Eglise Christ-Roi


Par le traité de Westphalie en 1648 l’Alsace devint française et en 1679, l’ancien village de Huningue est rasé, les habitants sont transplantés dans un nouveau village qui reçoit le nom de Village-Neuf. Le 19 mars 1680 la première pierre de la forteresse érigée sous la direction de Vauban est posée. Une petite église est construite sur la grande place, et consacrée en l’honneur de Saint Louis, le 12 juillet 1686, par Monseigneur Caspar.

Avec la transformation de Huningue en centre industriel à partir de la fin du 19ème siècle, la population était passée de 2122 habitants en 1895 à 3588 en 1910. De ce fait, celle-ci s’est trouvée de plus en plus à l’étroit dans la petite église de garnison qui ne compte que 200 places et qu’il est impossible d’agrandir, étant donné qu’elle est entièrement enclavée dans d’autres constructions.

L’idée de construire un nouveau lieu de culte plus spacieux a germé, et en 1901 soutenu par l’Abbé Albert Schoech, curé de la paroisse, le conseil de fabrique s’était adressé à la commune de Huningue pour demander la place du Cavalier comme terrain de construction pour la nouvelle église. Grâce à des dons, des quêtes à domicile dans toute l’Alsace et les promesses de subventions de l’évêché et du gouvernement la question financière était résolue. Après concours, le projet de Monsieur le professeur Becker, architecte à Mayence fut retenu.

Hélas, la guerre de 1914-1918 éclata. La construction de la nouvelle église dont le début des travaux était programmé pour août 1914 fut abandonnée, mais non-oubliée. Le 18 juin 1933, premier dimanche de la Fête-Dieu a eu lieu la pose de la première pierre d’une construction selon le plan de l’architecte parisien Jacques Droz. C’est une basilique primitive élevée en l’honneur du Christ Roi, qui le 2 avril 1934 sera Consacrée par son Excellence Monseigneur Ruch, évêque de Strasbourg.

A cette date se termine donc une période de cette histoire, avec la prière :

« Que l’ancienne paroisse royale de Huningue, dans sa nouvelle période, appartienne toujours plus au Roi des rois, auquel est consacré sa nouvelle église, et que là, où trois nations se rencontrent, le Christ Roi veuille toujours étendre d’avantage son règne pacifique. »

L’année 2007 s’est terminée sur une magnifique rénovation extérieure de l’église entièrement pris en charge par la Ville de Huningue. Toujours avec le soutien de la commune, la rénovation intérieure a débuté au second semestre 2008, a rouvert à Noël 2009, et nous avons fêté les 80 ans de l’église dans toute sa splendeur retrouvée en 2013.

 

Au jour de la Reconnaissance Canonique, une nouvelle étape s’ouvre. Après une longue période de travail en commun avec le curé Christophe Sperissen, curé de la Communauté des Paroisses de l’Eau Vive, le regroupement pastoral des trois paroisses de Huningue, Village-Neuf et Rosenau est officiellement reconnu. Pour cette cérémonie festive, l’église du Christ Roi de Huningue a eu le bonheur d’accueillir Monseigneur Kratz, évêque auxiliaire de l’archevêché de Strasbourg et tous les fidèles baptisés de la Communauté des Paroisses de l’Eau Vive.

 

 

Eglise Christ-Roi de Huningue